le ciel et la cerise

18 juin 2017

Le Pays Basque

Le Pays Basque, région dont la réputation n'est plus à faire, mais que nous ne connaissions pas (comment ! Vous n'êtes jamais allez au Pays Basque ! Et ben non). Lacune comblée. Nous voilà de retour, enchantés.

Nous avons choisi une chambre d'hote au coeur de la campagne à un km de l'Espagne. Dépaysement total, un propriétaire basque adorable et intarissable sur sa région. Nous avons appris beaucoup de choses, et grâce à lui, effectué moulte visite en évitant les pièges touristiques. Je passe sur le petit déjeuner délicieux, composé de produits maison.

Au cas où il vous prendrait l'envie d'une petite escapade basquaise, consultez leur site : http:www.chambredhotebasque.fr

Pays basque

Nous avons commencé notre périple par la visite de Biarritz, rien à voir avec notre côte méditerranéenne, aux bords de mer parfois un peu trop bétonnés. C'est une ville dans son jus, les maisons sont typiques, pimpantes et fleuries, la plage en contrebas de la ville était déjà investie par les baigneurs (je n'ose imaginer l'affluence au mois d'août ...).

Biarritz

Visite de Saint Jean de Luz, tout aussi typique.

Priorité aux gâteaux basques du salon de thé Etchebaster (au diable la culture, à moi la divine gourmandise arrosée de thé vert), puis les papilles réjouies nous avons repris notre promenade jusqu'à la maison de Louis XIV, où celui-ci séjourna pendant plus d'un mois pour y signer le traité des Pyrénées et épouser Marie-Thérèse d'Espagne.

St Jean de Luz

 

Nouvelle halte à Hendaye, puis Fontarabia en Espagne. Les maisons sont toujours typées avec leurs pans de bois et leurs volets peints de couleurs vives, le tout orné de fleurs.  

Fontarabie

 

Une ballade dans l'incontournable Espelette (non je n'ai pas fait de photos de piments séchés !), ville bâtie au pied du château des barons d'Ezpeleta, imposante bâtisse qui abrite maintenant la mairie et le syndicat d'initiative.

Avant de repartir, arrêt obligatoire à Ascain pour faire provision de tissus basque, chez Lartigue (la magasin est superbe, la propriétaire charmante et nous avons pu visiter l'atelier de tissage). Il y avait des merveilles et j'aurai pu acheter la boutique.

Une chose est sûre, nous reviendrons.

Douce nuit !

 

Posté par lecieletlacerise à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 juin 2017

Petites cousettes

Une envie de renouveler quelques tops pour l'été, m'a conduite à faire les magasins, mais (serai-je devenue difficile ?) rien de bien nouveau cette année. Il me semble que l'on voit toujours les mêmes choses, tout cela manque un peu d'originalité. 

Alors on est jamais mieux servi que par soi-même, direction le marchand de tissus, 1m de jersey, quelques conseils glanés auprès d'une amie et de la vendeuse et hop un nouveau T-shirt, je vous montre :

Top bâteaux

 

je n'ai que très peu de notion de couture, et je ne vous dis pas le temps que j'ai passé pour finaliser le vêtement ! Mon amie m'avait parlé de 2H ... Me connaissant, je n'avais pas prévu de le porter le jour même ...

Il y a quelques temps j'avais également fabriqué avec de la toile cirée des tabliers pour mes trois petits artistes qui s'adonnent volontiers à la peinture peu importe le support ...

20150402_161713

Posté par lecieletlacerise à 18:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 mai 2017

Le nec plus ultra

IMG_7616

 

The Fruit par excellence que j'adore, des jolies cerises joufflues et sucrées à souhait qui complèteront à merveille notre dîner. 

Bonne soirée

A bientôt !

Posté par lecieletlacerise à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le grand Nord

Toujours aussi peu présente sur la toile ces jours-ci, mais pas moins active pour autant. J'ai enfin mis le dernier coup de pinceau à mon "automne nordique" paysage inspiré d'une photo de la Norvège que j'aime tant.

IMG_7606

 

Il va trôner parmi quelques magnifiques aquarelles, natures mortes et autres abstractions colorées, pour notre expo de fin de saison du club. J'adore ce moment.

Reste à chercher un prochain sujet pour retrouver le plaisir de peindre. Je l'aimerai moins figuratif et plein de couleurs. A suivre ... 

Posté par lecieletlacerise à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2017

Mon jardin au printemps

Pas très présente en ce moment sur la blogosphère, beaucoup d'occupations familiales et surtout quelques problèmes informatiques qui ont dépassé nos compétences (relativement limitées dans ce domaine, je dois l'avouer).

Petit mari tournait en rond, perdu qu'il était sans son ordi. Nous avons donc fait appel à un charmant jeune homme, qui a dompté l'animal en un tour de main. 

Entre temps un petit tour dans mon mini jardin, où les fleurs sont, en ce moment, du plus bel effet. Je vous montre

compil fleurs

 

Cette année, le cerisier semble être bien garni, mais nous sommes plusieurs à attendre que les fruits rougissent, un escadron de merles monte la garde du haut de la clôture. On verra bien qui sera le plus rapide ...

Une très bonne semaine à toutes ! 

 

Posté par lecieletlacerise à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 avril 2017

Lectures

IMG_6657La vie devant soi : est un hymne à l'amour et au dévouement du jeune Momo pour la vieille prostituée qui l'a recueilli. Il livre un combat quotidien pour survivre en marge de la société et préserver sa drôle de famille.

Le contexte est sinistre et dur, mais Momo nous conte à sa manière son attachement à madame Rosa, sa façon de prendre soin d'elle, ses astuces pour vivre un semblant de normalité. Et ses mots, ses ressentis nous font sourire et rire et nous transportent tout au long de ce récit avec lui vers des jours peut-être meilleurs.

Ce roman écrit par Romain Gary en 1975 n'a pas pris une ride, il est hélas oh combien d'actualité.

A lire pour savourer la verve du jeune héros.

 

  

 

IMG_7002

  Danser au bord de l'abîme : dès les premières lignes, on se croit embarqué pour vivre avec l'auteur une passion brulante et romanesque, quelque chose de léger, de fleur bleue, enfin de très positif.

 Mais le second chapitre nous calme immédiatement et l'on sombre dans le drame le plus profond, celui qui nous révèle que l'on peut passer à côté de sa vie et anéantir celle des autres.

Grégoire Delacourt m'a surprise par ce roman noir et j'aurais aimé une fin moins pesante, surtout après ma précédente lecture.

Ne vous m'éprenez pas, ce livre m'a tenu en haleine et je l'ai lu en quelques jours. Peut-être pas au bon moment. 

 

Posté par lecieletlacerise à 17:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 avril 2017

Pochettes pour Pâques

Vacances scolaires obligent, cette semaine, arrivée en fanfare de nos trois petits bonhommes pour quelques jours de repos (repos pour eux, pas pour nous) emploi du temps chargé, tennis, ciné, ping pong et j'en oublie sûrement. Cuisine et pâtisserie ont bien occupé nos journées, étant donné, que nos lascars sont gourmands, mais que personne n'aime la même chose ! Enfin que du bonheur et des calins à profusion. Je leur ai, entre autre cousu pour Pâques des petits porte-monnaie dans lesquels j'ai glissé quelques chocolats et piecettes sonnantes et trébuchantes.

IMG_6317

IMG_6318

Fournitures pour ces pochettes :  simili cuir beige et fermetures eclair marron. Tout ça ne s'est pas fait sans difficulté, la machine à coudre n'ayant pas apprécié l'épaisseur des matières. Les pochettes sont identiques (très important sinon conflit à la clé), avec personnalisation des fermetures par des petits objets en métal. Ils étaient tout content et moi très fière.

Bonne semaine à toutes

Posté par lecieletlacerise à 22:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mars 2017

Changement de bannière

Le printemps s'installe dans notre "Occitanie", (enfin l'après-midi surtout, matin et soir il fait frisquet), alors un changement de bannière s'impose pour Le ciel et la presque cerise ...

Bon printemps à toutes !

Posté par lecieletlacerise à 18:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 mars 2017

Entre mes mains le bonheur se faufile

 

IMG_6224

Découverte d'une nouvelle auteure Agnès Martin-Lugand qui a également écrit : Les gens heureux lisent et boivent du café.

L'histoire m'a paru un peu convenue, dès le début on sent se profiler le dénouement. Sur fond d'amours sulfureux se déroule l'ascension d'une couturière talentueuse dans les hautes sphères de la mode. Dilemme entre vie de famille bien orchestrée et réussite professionnelle.

Ce roman se lit facilement mais ne laisse pas un souvenir impérissable, trop d'invraisemblances pour que l'on puisse se projeter.

Bonne journée à toutes !  

Posté par lecieletlacerise à 11:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 mars 2017

Contre le vent froid de mars

Une écharpe tricotée à la hate pour ma grande fille. Certes le soleil nous accorde, certains après midi, un avant goût de printemps, mais matin et soir une petite laine s'impose, même dans le sud audois.

IMG_5775

IMG_5817Laine Rico tricotée avec des aiguilles n° 6, un ouvrage vite monté, aux couleurs changeantes, un régal !

Bonne soirée à toutes

Posté par lecieletlacerise à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]