Le temps s'est mis au froid, l'air est humide, les pulls sont sortis de l'armoire, ainsi que les gants en laine enfilés pour la première fois hier en allant faire notre marché hebdomadaire. 

Une anecdote à vous conter. Depuis quelques semaines, les photos faites pour le prochain billet avec mon téléphone portable (qui a 6 mois d'existence), refusent de basculer dans l'ordinateur. Nous avons fait appel aux professionnels en la matière, qui à tour de rôle, ont affiché une mine énigmatique. Même cas de figure pour la panne de notre cave à vins. Tout ce petit monde prône l'obsolescence de l'objet en question avec un maître mot racheter du neuf ! Le message des médias et du bon sens qui privilégient la réparation plutôt que l'abandon en déchetterie serait-il resté bloqué quelque part ? Mystère. Gardons néanmoins le sens de l'humour.

Début novembre, nous sommes allés quelques jours, en ballade le long de la côte Atlantique, que nous connaissions peu. 

Bac Le Verdon Royan

arrivés au Verdon, mini croisière pour rejoindre Royan, à bord de La Gironde. Le soleil était au rendez-vous.

 

IMG_2256

L'étrange Notre Dame de Royan nous a tendu les bras à peine débarqués, elle fut notre première étape. Malgré la grisaille du béton, c'est une église bien élégante.

Nt Dame de Royan - 2

Ce joli violon sur le sable symbolise les concerts donnés sur la plage de Royan, qui accueillent plus de 50 000 personnes chaque soirée de spectacle. J'aimerai être parmi eux une prochaine fois.

IMG_2277

Promenade sur une plage déserte, avec pour seule musique le bruit léger du vent, de la mer et des mouettes. Un bonheur.

La plage de Royan

Sur le sable une multitude de petites étoiles de mer se sont installées.

Etoiles de mer

Ces tous petits coquillages, que je suppose être des bigorneaux se retrouvent sur chaque roche à marée basse.

Bigorneaux

Magnifique spectable entre chien et loup avant de regagner l'hôtel.

IMG_2296

Prochaine étape, Oléron. Passage sur cet impressionnant pont de plus de 2 km 800.

Pont d'Oléron

 Le ciel était à la pluie mais nous étions seuls à la pointe de l'ïle pour admirer le phare de Chassiron, le plus ancien de France.

Oléron Phare de Chassiron

 Le mari ayant concocté une expédition au timing serré nous avons fait le parcours au pas de gymnastique :)

Arrivée à l'île de Ré en empruntant ce pont majestueux. 

IMG_2560

Peu de promeneurs donc nous avons pu admirer le paysage sauvage en toute quiétude.

IMG_2406

Le phare des baleines imposant à la pointe de l'île et toujours personne en vue, les lieux pour nous tout seuls !. Photo de l'escalier en colimaçon faite par l'homme grimpé en haut de l'édifice. Pour ma part, assise sur un rocher, je me suis accordée un moment de répis et de contemplation.

IMG_2563 Ré

Ré le phare des Baleines

IMG_20221015_111937

Prochaine étape Noirmoutier, mais cette île fera l'objet, entre autre, du prochain billet.

Côté lecture le dernier Virginie Grimaldi, "Il nous restera ça", une histoire qui aborde les problèmes d'actualité des jeunes et des moins jeunes, de l'humour de la tendresse, le roman dégage une certaine légèreté dont on a bien besoin.

IMG_20221124_161103

"Je peux très bien me passer de toi" de Marie Vareille. Une histoire haute en couleurs qui m'a fait rire à plusieurs reprises, un roman qui fait du bien.

IMG_20221127_170714

Côté jardin, les plantations de pensées et autres cyclamens ont été faites, un jardin plus fleuri que cet été, et une timide pelouse qui gagne du terrain sur la terre desséchée.

IMG_20211122_120853

IMG_20221127_170558

Je termine ce billet par la première bougie de l'Avent, installation de cette petite déco sur une planche de chataîgner, rapportée, il y a des années, de la ferme familiale.

Erste Avent

Je vous souhaite un doux dimanche de l'Avent