Entre deux ondées, petit tour au jardin pour voir qui pointe déjà le bout de son nez ! le forsythia jaunit, les petites fleurs roses d'un arbuste dont je ne connais pas le nom prennent une bien belle allure, (honte à moi, il faut absolument que je soumette l'inconnu à un spécialiste !). J'ai immortalisé l'unique crocus qui n'a pas été encore aplati par la pluie et les rares jonquilles plantées l'année dernière, celles qui trônent dans la jardinerie, où je me fournis, sont bien plus grosses que les miennes, allez comprendre).

Malgré ma présence, un petit visiteur s'est installé sur le tuyau d'arrosage et m'a permis d'admirer son plumage orange et sa silhouette toute en rondeur.

février le jardin

Tout cela peut paraître puéril, mais d'avoir habiter si longtemps en appartement, me fait apprécier la moindre brindille ...

Douce soirée à tous